Eleonora de Fonseca Pimentel, ricordandoti

S. Gennaro. Voce dal 'Dictionnaire d'Histoire et Géographie Ecclesiastiques'

Condividi

Janvier (Saint), éveque et martyr sous Dioclétien (?), patron de Naples. Dans le calendrier romain universel de 1969 sa fete (le 19 septembre) a été réduite à une simple memoria ad libitum, mais à Naples elle demeure una solennité.

Les tèmoignages historiques et archéologiques. – Le plus ancient témoignage sur S. Janvier se trouve dans le De obitu Paulini d’Uranius (ca 432), qui raconte l’apparition des fratres Janvier et Martin de Tours à Paulin de Nole trois jours avant la mort de ce dernier (22 juin 431). Le bref commentaire d’Uranius trace de Janvier une fiche prosographique: <<Ianuarius, episcopus simul et martyr. Neapolitanae urbis illustract ecclesiam>> (P.L., LIII, 861).

L’anecdote rapportée par Uranius comme l’autre relative à l’apparition miraculeuse du défunt Paulin à l’éveque de Naples Jean sur son lit de mort (+ 2 avr.432), racontée dans le meme opuscule, devient plus claire à la lumière d’autres témoignages historiques er archéologiques. Les Gesta episcoporum Neapolitonorum, rédigé durant le haut Moyen Age, attribuent exactement à Jaen I la translation du corps du martyr à Naples. Cette tradition trouve une confirmation dans les catacombes de S. Janvier à Naples, qui, précisément depuisl’epoque d’un processus de monumentalisation qui se poursuivit durant tout le haut Moyen Age.

Les fouilles des années 1971-73 ont peu-etre permis d’identifier la chambre sèpulcrale de dévotion, elle a continué à occuper dans la nécropole una place centrale meme après que les précieuses reliques eurent été transférées, probablement au début du VI s., dans la majestueuse basilique à ciel ouvert située à quelques mètres de distance.

 

 

 

 

 

Statistiche

Utenti registrati
121
Articoli
2183
Web Links
6
Visite agli articoli
8774705

(La registrazione degli utenti è riservata solo ai redattori) Visitatori on line

Abbiamo 170 visitatori e nessun utente online